La dernière fois....

Publié le par Des doudous dans mon sac à main

Aujourd'hui, je suis allée dans ta maison, pour la dernière fois.

Pour la dernière fois, j'ai monté ces marches qui ont été témoins de tellement de jeux, de fous rires, de goûters....

Pour la dernière fois, j'ai poussé cette porte, sans entendre le son de ta voix qui me disait d'entrer.

Pour la dernière fois, j'ai senti cette atmosphère, et l'odeur de cette maison.

Pour la dernière fois, j'ai regardé et touché tes meubles, tes dernières affaires que tu n'as pas pu ou pas voulu emporter avec toi dans ta dernière demeure, quelques derniers vêtements dont tu n'auras plus l'usage, restés dans ta penderie.

Pour la dernière fois, j'ai fait le tour de cette maison, comme pour m'en imprégner, une dernière fois. J'ai emporté quelques objets, quelques souvenirs de toi.

Pour la dernière fois, j'ai fait le tour du jardin.

Pour la dernière fois, j'ai marché sur les cailloux de cette allée.

Pour la dernière fois, je suis allée dans la remise derrière la maison. 

Pour la dernière fois, j'ai pu sentir l'odeur qu'elle renferme toujours, celle que je sentais déjà lorsque je venais y jouer, petite.

Pour la dernière fois, j'ai fermé la porte de cette maison, sans te voir me faire signe en me regardant partir.

Puis je suis rentrée chez moi, le coeur gros, très gros.

J'ai déballé les quelques affaires ramenées de chez toi, pour pouvoir avoir un peu de toi dans mon quotidien. J'ai regardé ces photos, que Papa m'avait préparées, dont celle-ci où tu me serres dans tes bras, sur tes genoux, et que je n'avais jamais vue.

Les larmes ont innondé mes yeux. Je me suis alors assise et j'ai vu redéfiler dans ma tête tant d'images.... L'armoire dans laquelle tu rangeais les poupées de chiffon avec lesquelles j'aimais jouer, les tartines de nutella pour le goûter, les balades sur le terril pour aller ramasser des feuilles, les jeux que nous partagions, les mots tendres que tu me disais, tout cet amour pour moi dont tu transpirais et qui m'a souvent redonné cette confiance en moi qui me manquait tant, les moments passés avec les cousins et cousines, les copines du quartier....

Cette maison représentait  tellement de choses pour moi. Ce 4 rue Mozart, qui a vu naître et grandir cette petite fille blessée, la nourrissant d'amour et de réconfort à chacun de ses passages, aujourd'hui referme définitivement sa porte.

Puis, j'ai saisi un torchon pour sécher mes joues. Un des torchons de chez toi, que j'avais posé au dessus du sac.

Et là, en sentant son odeur, j'ai craqué. J'ai fondu en larmes, au milieu de tout et de rien à la fois. Au milieu de ces souvenirs.

Pour la dernière fois, je sentais cette odeur. Je ne peux m'y résoudre. Pourtant c'est ainsi. 

Avec le temps va tout s'en va....

 

La dernière fois....

Publié dans Un peu de moi...

Commenter cet article

Sophie-Alice 19/05/2016 22:07

Très beau et poignant témoignage...

Des doudous dans mon sac à main 24/05/2016 16:25

Merci......

Maeva/ Miabetvia ZV 19/05/2016 21:59

Tant d'émotions. C'est beau c'est touchant, pour la dernière fois elle aurait sûrement aimé te lire et pour toujours elle sera fière de toi.
Je t'envoie mes meilleures pensées.

Des doudous dans mon sac à main 24/05/2016 16:25

Merci ma belle......

Julia V 19/05/2016 15:46

DE tout coeur avec toi... j'ai pleuré avec toi sur ces mots...

Des doudous dans mon sac à main 24/05/2016 16:26

Merci Julia.....