3 enfants, 3 fois plus, 3 fois moins

Publié le par Des doudous dans mon sac à main

Des constats, j'en fais beaucoup depuis que je suis Maman. Le premier a été de constater qu'avec des enfants, tu fais ce que tu peux, pas ce que tu veux! 

Moi la première, quand je voyais un gamin faire une crise au beau milieu d'un magasin, je me disais que les miens ne feraient jamais ça.

Ils ne me le font pas souvent, mais je mentirais si j'écrivais que ce n'est jamais arrivé.

Le constat du moment est autre. 

A la naissance de Pinpin, je me suis posé beaucoup de questions quant à l'amour que j'aurais pour un second enfant. Je me demandais comment serait cet amour, s'il serait aussi fort....je pensais ne pas réussir à aimer autant une deuxième fois.

Et puis Poupon est né, et là j'ai tout de suite compris que l'amour se multipliait. Je ne devais pas partager l'amour du premier pour en donner au deuxième, l'amour a juste grandi, et chacun de mes deux garçons en avaient tout autant qu'en avait le premier quand il était seul.

Puis Poupette est née, et là, même constat: la dose d'amour que peut contenir mon coeur a encore augmenté, me permettant de les aimer tous les 3 autant, autant que quand Pinpin était seul.

Par contre, le constat qui me désole de plus en plus, c'est que beaucoup du reste ne s'est pas multiplié, n'a pas non plus stagné, mais s'est bel et bien divisé.

En effet, 3 enfants c'est 3 fois plus d'amour, de sourires, de câlins, de découvertes, de premiers "Mama", de premiers pas, et j'en passe, mais c'est hélàs aussi 3 fois moins de temps à consacrer à chacun, et dans mon cas, trop souvent à mon goût, 3 fois moins de patience.

Oui, 3 fois moins de patience.

En regardant comment ça se passe chez mes copines qui n'ont qu'un enfant, j'ai été obligée de me rendre compte que quand tu n'as qu'un enfant, tu peux te permettre de le laisser arracher des chiquettes de journaux, de le laisser faire des expériences avec de l'eau et de la farine....parce que tu n'en as qu'un à gérer, un derrière qui tout nettoyer. Un, pas trois qui vont te faire dégénérer les chiquettes, l'expérience eau / farine, qui vont te faire monter dans les tours. Je me dis que moi aussi, si je n'en avais qu'un, je serais sans doute une mère beaucoup plus cool. Je laisserais Poupette déchirer un journal que j'ai laissé à sa portée sans lui demander d'arrêter, je la laisserais jouer dans la cuisine, par terre, avec mon pot de farine qu'elle aurait sorti du meuble. Je pourrais, car je n'aurais qu'elle dont m'occuper. Je serais moins fatiguée, beaucoup plus patiente face à plein de choses.

Alors souvent, je culpabilise. Je culpabilise car je ne suis pas tout à fait la Maman cool comme j'avais imaginé l'être.

Certaines me diront sans doute qu'elles y arrivent, même avec beaucoup d'enfants. Qu'elles arrivent à avoir autant de patience avec 3 ou 4 enfants que quand elles n'en avaient qu'un seul. Alors je leur dirai que je les admire.

Evidemment, pour rien au monde je ne ferais différemment. Je ne suis absolument pas en train de regretter d'avoir 3 enfants. Si je pouvais revenir en arrière, je referais tout pareil!  3 enfants, avec les mêmes écarts d'âges.

Il me faudrait juste une baguette magique qui me permettrait de me détripler pour toujours être à fond avec chacun. Une baguette magique qui me permettrait d'être dans la chambre de chacun des 3 en même temps pour le câlin du soir, et de ce fait de ne pas avoir tendance à vouloir écourter le temps passé avec chacun pour vite aller câliner le suivant pour que tous soient endormis à une heure correcte, et sans pour autant avoir couché le premier avec les poules! Une baguette magique qui me permettrait de ramasser les chiquettes de journaux ou la farine renversée dans la cuisine par 3 enfants aussi rapidement que celle renversée par un seul enfant.

Mais quand vraiment je suis au bout de mon allumette, je garde en tête qu'un jour je regretterai de ne plus avoir à ramasser ces chiquettes de journaux et cette farine étalée sur le carrelage. 

Un jour, je me souviendrai avec nostalgie de ce temps où mes 3 enfants encore petits faisaient des bêtises, me faisaient râler......me faisaient être tout simplement une mère, avec ses forces et ses faiblesses, en étant eux mêmes tout simplement des enfants....

3 enfants, 3 fois plus, 3 fois moins

Publié dans Un peu de moi...

Commenter cet article

Domi 20/11/2015 08:21

Oh oui ! L'adolescence ce n'est pas simple ! Et ça commence bien plus tôt qu'avant...mon aînée a 15 ans et les jumeaux 12 ans. Mais heureusement qu'il y a aussi de beaux moments tout simple dans ce quotidien qui est parfois pesant. Bon week end

Des doudous dans mon sac à main 20/11/2015 13:58

;)
Bon week end à vous aussi!

Domi 19/11/2015 13:27

Je me suis reconue dans votre article. J'ai aussi trois enfants dont des jumeaux. Mes enfants sont plus grand que les votre mais je culpabilise aussi de mon manque de patience par moment ! Bonne journée

Des doudous dans mon sac à main 19/11/2015 15:26

Je pense que quelque soit l'âge des enfants, rien n'est simple en terme de patience! lol
Belle journée à vous aussi.

Patricia M 01/10/2015 02:24

Je pense vous avoir vus au funny parc aujourd'hui?!

Des doudous dans mon sac à main 02/10/2015 09:22

C'est fort possible!!!!! ;)

oh c'est kokie ! 05/08/2015 13:44

C'est ma philosophie "on fait ce qu'on peut et pas toujours ce qu'on veut !", j'en est que 2 à la maison et pourtant je pense aussi comme toi ! En tout cas, c'est très joliment dit et une bien jolie famille :) très belle photo ;)

Des doudous dans mon sac à main 12/08/2015 00:40

Merci! ;)

Melou 12/06/2015 07:26

Tres joli, et je comprend tout a fait votre quotidien! Bonne continuation

Des doudous dans mon sac à main 15/06/2015 16:56

Merci Melou!
;)

jehannyeva 10/05/2015 00:03

je n'ai qu'une fille pour l'instant mais ça m'a touché, surtout la fin!

Des doudous dans mon sac à main 11/05/2015 09:56

Profitez bien d'elle à fond, tant qu'elle est seule... <3